Le PCAET Coeur d'Hérault

Agence de L'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Le Pays Cœur d’Hérault s’était engagé en 2013 dans l’élaboration d’un Plan Climat Energie Territorial (PCET) qui a été finalisé en décembre 2015. Cependant, la mise en œuvre de ce plan climat n’a pas été réalisée. En effet, le gouvernement français a promulgué, en août 2015, la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte, elle rend obligatoire l’élaboration d’un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) pour les EPCI de plus de 20 000 habitants. Dans ce cadre, les Communauté de Communes ont délégué cette compétence au SYDEL pour l’élaboration d’un PCAET.

Le SYDEL a également répondu à l’appel à projet de l’ADEME « Territoire en transition » dans le but de réaliser le PCAET. Il a là aussi été lauréat, cela implique de finaliser le PCAET avant le 1er janvier 2019.

Le Pays Cœur d’Hérault ne repart pas de zéro, le travail effectué dans le cadre du PCET sera réutilisé et mis à jour. Cependant, au vu de l’évolution législative et de l’intégration du volet air certains points sont à intégrer :
-    La valorisation des potentiels d’énergie de récupération ;
-    Le développement du potentiel de séquestration du CO² ;
-    Le développement des potentialités de stockage des énergies ;
-    Le développement des réseaux de chaleur et de froid ;
-    La réduction des émissions de polluants atmosphériques ;
-    L’optimisation des réseaux de distribution d’électricité, de gaz et de chaleur ;

L’élargissement du champ d’actions du PCAET intervient pour répondre aux objectifs nationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de baisse de la consommation énergétique et du développement des ENR. De plus, le territoire Pays Cœur d’Hérault s’est lancé dans une démarche SCoT Facteur 4 dont l’objectif est de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre. Cet objectif nécessite de s’engager dans une stratégie d’atténuation et d’adaptation au changement climatique qui sera partie intégrante du PCAET.

Dans ce cadre il est nécessaire d’avoir une gouvernance renforcée, la démarche s’appuiera sur :
-    Les correspondants communaux, le conseil de développement, les acteurs locaux ;
-    Un Comité technique, un comité de pilotage, le comité syndical ;
-    Des ateliers territoriaux, des ateliers thématiques ;

Le PCAET est élaboré dans le cadre d’une démarche régionale portée par l’ADEME Occitanie : le Pays Cœur d’Hérault est intégrée dans un Club de territoires qui se sont engagés à favoriser la concertation, à travailler de manière collective, à finaliser le projet de PCAET avant les échéances règlementaires. Dans ce cadre, le territoire bénéficie d’une aide technique et financière de l’ADEME.