Etude Mobilité en Coeur d'Hérault

Le Pays Cœur d’Hérault a engagé l’évaluation et l’actualisation du Schéma de Mobilité, daté de 2015, afin de répondre aux transformations significatives qui s’opèrent à l’échelle de son territoire.

Cette démarche englobe l'ensemble des aspects liés à la mobilité, tels que les transports collectifs, la circulation et le stationnement, les modes actifs (marche à pied, vélos, trottinettes, etc.) ainsi que les nouvelles formes de mobilité (covoiturage, autopartage), pour l'ensemble de la population, qu'il s'agisse des actifs, des jeunes, des seniors, des touristes et des visiteurs.

Profitez du bonus covoiturage

Dès à présent, covoiturer en tant que conducteur ou conductrice sur Picholines peut vous permettre de bénéficier de primes covoiturages.

Le 12 octobre, France Mobilités annoncait les lauréats de la 6e édition de l'Appel à Manifestation d'Intérêt Territoires de Nouvelles Mobilités Durables (Tenmod)

Le Pays Cœur d’Hérault a lancé un cycle d’ateliers sur le développement des mobilités actives, animés par le CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), et en partenariat avec l’ADEME dans le cadre de l’Appel à projet Vélo & Territoire.

Lundi 10 janvier 2022, le Pays Coeur d'Hérault a eu le plaisir d'inaugurer la ligne de covoiturage spontané entre Gignac et Clermont l'Hérault.

Cet évènement a permis de rassembler les acteurs ayant oeuvré pour la réalisation de ce projet, représenté par leurs élus respectifs : M. Gibelin pour la Région Occitanie, Mme Morere pour le Département de l'Hérault, M. Soto pour le Pays Coeur d'Hérault et la commune de Gignac, M. Bessière pour la commune de Clermont l'Hérault, M. Gabaudan pour la commune de Saint-André de Sangonis et M. Lacroix pour la commune de Ceyras.

Le Pays Coeur d'Hérault anime 3 évènements cette semaine sur les enjeux de la qualité de l'air et du covoiturage, dans le cadre de la Journée nationale de la qualité de l'air 2021.

Le 17 novembre 2016 s'est déroulé le séminaire concernant les mobilités actives. L'objectif de cette réunion était de présenter aux décideurs locaux, qu'ils soient élus, directeurs techniques de collectivités, des éléments et outils portant sur le partage de la voirie entre véhicules à moteur, piétons et vélos. Vaste programme qui permet d'encourager une utilisation différenciée de la voirie tout en privilégiant des modes de déplacement bon pour le climat et la santé.

L'étude mobilité arrive au terme de son élaboration !

C'est maintenant que tout commence avec la mise en place d'un Comité de Pilotage et de suivi des actions, validée par les élus lors de ce CoPiL

Pages