Conjoncture et tendances touristiques

Retour à l'essentiel

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les tendances de consommation d'aujourd'hui, l'effet de la crise sur les comportements touristiques et les caractéristiques des principaux profils de consommateurs ? Ces quelques lignes vous permettront de mieux appréhender les spécificités de la demande actuelle.

 

LES NOUVELLES TENDANCES

  • Recherche d'authenticité, de retour vers soi et des préoccupations plus simples : se retrouver soi-même, partager pour mieux s'enrichir...
  • Besoin d'expériences, de découvertes, recherche de nouvelles sensations et d'émotions pour s'enrichir...
  • Quête de bien-être, de vitalité, sensibilité à l’environnement.

 

LE CONSOMMATEUR D'AUJOURD'HUI

- Un consommateur exigeant
Le niveau d‘attente des clients monte inexorablement :
1/3 des français estiment que leurs attentes en matière de service client sont plus importante qu’il y a un an, 52 % qu’elles sont supérieures à celles d’il y a 5 ans.
77 % des consommateurs se déclarent prêts à faire appel à une association de consommateurs et la même proportion est prête au boycott.

- Un consommateur méfiant
Le consommateur redouble d’attention face aux discours publicitaires ou devant la liste des composants d’un produit alimentaire.
47 % des français vont davantage s’informer sur les marques.

- Un consommateur social
Développement des réseaux sociaux :
22,5 des 32 millions d’internautes français utilisent ces sites.
Le comportement des internautes sur ces sites communautaires provoque des changements dans les pratiques sociales : Le consommateur choisit son moment et son lieu pour entrer en contact. Il peut échanger à chaque instant ses bonnes (et moins bonnes) expériences.

- Un consommateur nomade
La mobilité physique et la mobilité numérique sont liées.
Les consommateurs sont aujourd’hui mobiles par l’usage des nouvelles technologies : Marché des GPS : + 9 %, Marché des PC ultras portables : + 10 %.

On s’affranchit du temps et de l’espace et on « importe » sa bulle personnelle partout : un « open bar » numérique est en train de naître.
La fin des espaces délimités, un nouveau rapport au temps et à l’espace, un nouveau rapport au monde : Clé 3G, Wifi, I phone.

- Un consommateur participatif
Il s’agit du consom’acteur de demain :

  • L’individu veut participer, se sentir utile : blogs, associations …
  • Le consommateur veut être écouté
  • Le consommateur veut participer à la construction de ses produits : 1/3 consommateur est intéressé par le marketing participatif.

- Un consommateur contemporain paradoxal

  • qui recherche un enrichissement personnel et des sensations
  • qui a développé une résistance aux informations officielles et commerciales
  • qui est paradoxal et expert

Il veut de l’ouverture, des surprises, de la maitrise, de l’éthique, de la sécurite… tout en continuant de rêver.

 

L’EFFET CRISE

- La crise à accentué certains comportements tels que :

  •  La recherche de sécurité
  • Ou encore le besoin de se divertir

Mais elle fait aussi émerger de nouveaux comportements.

- Le contexte de crise :

  • 48% des Français font davantage attention aux prix depuis la crise en ce qui concerne leur budget vacances, selon les résultats d'un sondage dévoilés par Kelkoo, moteur de recherche shopping.
  • Observation de nouvelles tendances comme les départs hors saison et les séjours à la campagne. L’éthique, le développement durable constituent toujours un axe fort.
  • 89% modifieront leur comportement pour faire « face à la crise » : ferme intention de maintenir ses vacances principales, quitte à sacrifier tout ou partie de ses courts séjours : 34% des Français partent en vacances deux semaines, 19% partent trois semaines, et 16% s'en vont pour une semaine.

MAIS : le tourisme (et le voyage) reste un moyen de s’évader, de se ressourcer.
IL EST IMPORTANT DE CONTINUER DE FAIRE REVER : ne pas en faire un bien de consommation banal.
IL FAUT TROUVER LE JUSTE EQUILIBRE ENTRE REVE ET REASSURANCE : déculpabiliser l’acte d’achat.

 

LES PROFILS MAJEURS PARMI LES CONSOMMATEURS TOURISTIQUES

- Les femmes

  • Elles travaillent et font la double journée (80% des taches ménagères sont toujours faites par les femmes). 25,4 millions de femmes de plus de 15 ans en France.
  • Attentives et sur-influentes pour tout ce qui concerne la tribu familiale et le bien-être des enfants dont les vacances.
  • Elles sont informées tout au long de l’année par les multiples rubriques tourisme des magazines féminins.
  • Demandeuses de détail, elles sont réceptives à l’information et ont une approche aspirationnelle des vacances autant qu’une demande de praticité et de service.

70% des décisions de vacances seraient prises par les femmes  : votre client (final) …est une cliente.

1 consommatrice sur 2 a plus de 50 ans.

- Les séniors

Ils sont 20 millions en 2010 : 1 français sur 3.

  • Ils ont du temps et voyagent hors saison, (58% d’entre eux).
  • Ils sont prêts à payer le bon prix pour avoir la qualité.
  • Ils revendiquent : leur autonomie, leur vitalité, leur bien-être, leur sensibilité à l’environnement.
  • Ils disposent en France d’un pouvoir d'achat de 132 milliards d'euros, soit 47% du pouvoir d’achat national.

Mais attention. Ils sont ceux qui vont pourvoir aide leurs enfants a supporter le contexte de crise.

- Les quincas et les quincadres

La génération influente.

  • Aux commandes de tous les pouvoirs, de nombreux postes stratégiques, ils imposent leurs volontés (entreprises, medias,politique..)
  •  Plus qu'un état d'esprit, le tourisme est une véritable philosophie de vie pour les Français de 50 ans et +, en activité;
  •  Ils ont été les premiers bénéficiaires des congés payés et de la société de loisirs.
  • Les français de plus de 50 ans appartiennent à une génération qui a beaucoup voyagé et qui profite encore aujourd'hui de son temps libre pour voyager encore plus.

Cartothèque

La carthothèque du Pays Coeur d'Hérault
Cartes en téléchargement

Photothèque

Accès à la photothèque du Pays Coeur d'Hérault